Cohésion d’équipe

" Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose... Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer "

La cohésion d’équipe : fédérer et motiver les collaborateurs

Pour atteindre les objectifs, tous les collaborateurs de l’entreprise doivent aller dans le même sens. Et plus la cohésion d’équipe sera forte, plus il sera facile d’atteindre et de dépasser ces objectifs.

Un des sujets qui revient souvent chez les managers, c’est comment créer une bonne cohésion d’équipe pour que :

  • les collaborateurs soient motivés et engagés,
  • la communication entre eux soit fluide avec un bon esprit de solidarité,
  • l’équipe soit performante et productive.

Le prérequis de la cohésion d’équipe est le suivant : « connais-toi toi-même, tu connaîtras le monde ».

C’est une libre interprétation de ma part de « connais-toi toi-même tu connaîtras l’univers et les dieux » de Socrate.

C’est très souvent dans la plus ancienne des philosophies que la lumière naît. C’’est pourquoi toute entreprise qui veut se « retourner » ne doit en aucun cas oublier son histoire et l’adapter à ses nouveaux enjeux.

Pour accompagner l’entreprise, j’utilise l’outil ENSIZE ( il y a 7 outils dans ma panoplie ). Le premier acte fort de l’accompagnement est un temps d’échange confidentiel avec chacun des collaborateurs, y compris le dirigeant dont l’exemplarité et l’humilité sont attendus.

Je ne m’intéresse non pas à la compétence, à la hiérarchie, au QI, au niveau d’étude ; mais simplement au quotidien, à ce chacun vit dans l’entreprise.

Là aussi moment très fort, car la parole se libère, parce que le collaborateur prend conscience que s’il est à ce poste c’est qu’il est reconnu par son patron. Et surtout que ce patron ne s’intéresse pas uniquement à sa rentabilité ; mais aussi à son « confort », à ses envies, ses attentes, sa créativité, son intelligence !

Et déjà l’état d’esprit du collaborateur change, il perçoit son potentiel, ce qu’il peut apporter à l’entreprise et au collectif, sa capacité à influencer l’entreprise et son positionnement en son sein.

Le collaborateur établit ensuite son profil comportemental. Cet outil ne mesure rien et toutes les réponses sont bonnes ! Et bien entendu ce profil reste individuel et confidentiel.

Mais très vite, les collaborateurs échangent entre eux sur leurs énergies et forces motrices !

C’est généralement plus « amusant » et plus constructif pour la cohésion d’équipe que de partager autre chose que les objectifs, les contraintes, etc…

Enfin, j’effectue avec chaque collaborateur une lecture de son profil.

Il apprend ainsi ses énergies, son comportement de base, son comportement adapté, son positionnement dans l’espace et donc comment communiquer intelligemment et efficacement avec chacun suivant cette nouvelle grille de lecture. Exercice pas toujours simple pour certaines énergies où l’émotion est trop forte.

Mais la lecture ne s’arrête pas là puisque je donne à chacun la possibilité de reconnaître quelle est l’énergie de son interlocuteur, et donc de rentrer immédiatement en lien positif avec celui-ci. Il est bien préférable et gagnant que de dire à l’autre ce qu’il a besoin de recevoir plutôt que de lui donner ce qu’il n’a pas envie !

Bien entendu, tout cela reste individuel et strictement confidentiel !

A l’issue de ces étapes, je fais une restitution collective tant au dirigeant qu’aux collaborateurs lors d’un CODIR, lors de 2 moments privilégiés.

Au dirigeant je remets un document d’un cinquante de pages sur le fonctionnement individuel de chacun (chaque collaborateur choisit trois items dans chacun des 13 sujets requis ), ce sont les clés du succès de l’intelligence collective et ainsi il aura désormais tout loisir de communiquer directement et efficacement avec chacun.

Au groupe, je remets la collecte des énergies et des forces motrices du groupe qui est la somme de chaque collaborateur.

Désormais, tous les acteurs de l’entreprise se fédéreront sous les mêmes valeurs, les mêmes énergies, et les mêmes forces motrices puisqu’ils les auront écrites ensemble et non pas le service marketing ou simplement le dirigeant.

C’est aussi pour le dirigeant une certitude de se mettre en posture gagnant / gagnant avec ses collaborateurs, mais aussi avec ses clients, ou ses prestataires.

C’est ainsi que l’intelligence collective naît puisque tous se reconnaissent parce que tous ont la même grille de lecture !! Et partager c’est déjà grandir, accepter recevoir !