Équilibre virtuel et réel

AUTEUR : Danielle Gagnon


Voici les deux questions que je me pose à propos des médias sociaux et qui pourront alimenter votre réflexion.

  • Est-ce vous avez parfois l’impression de passer plus de temps dans un environnement virtuel que dans un environnement réel?
  • Linkedin et Facebook nous ont propulsés dans un monde virtuel mais est-ce que ces outils améliorent ou nuisent à nos communications interpersonnelles?

Voici mes réflexions à propos de ces deux questions.

  • Passez-vous plus de temps dans un environnement virtuel que dans un environnement réel?

Certains refusent d’utiliser les réseaux sociaux, d’autres les utilisent sur une base régulière alors que d’autres les utilisent de façon excessive. En ce qui me concerne, je m’en sers à tous les jours mais parfois, j’ai l’impression de perdre mon temps alors ça me dérange. En même temps, ces outils sont devenus essentiels dans mon quotidien alors je dois juste trouver le bon équilibre entre mes activités virtuelles et mes activités réelles. Comment?

Quand je regarde le mur des nouvelles sur Linkedin, j’apprends parfois des informations intéressantes mais d’autres fois, c’est plutôt une perte de temps alors comment m’en sortir pour trouver l’équilibre? Est-ce que je devrais me fixer une limite de temps et faire autre chose quand j’ai atteint la limite de temps fixée? Je suis intéressée de savoir ce qui se passe dans le monde professionnel car j’y trouve des informations intéressantes mais en même temps, je ne veux pas y passer tout mon temps alors un des moyens pourrait d’être à l’écoute de ce que je ressens : si je trouve le contenu intéressant, je continue et si je trouve le temps long, je m’arrête.

Il m’est déjà arrivé de passer une heure sur Facebook à naviguer et de regarder ma montre et de me dire que j’aurais surement pu faire quelque chose de plus utile. J’ai donc envie de ne plus regarder mais si je n’y vais plus, je ne serai pas au courant des évènements importants dans la vie des membres de ma famille et dans la vie de mes amis. Je pourrais manquer des moments importants mais je ne veux pas faire que ça! C’est tellement facile d’afficher une naissance ou un décès sur Facebook que les gens ne prendront plus leur téléphone pour faire leur annonce. Donc, si je rate leur affichage, est-ce que je rate l’opportunité de les féliciter de cette naissance ou de les consoler lors d’un décès? Encore une fois, quel est l’équilibre entre ma vie virtuelle et ma vie réelle? Est-ce que je me fixe une limite de temps? Est-ce qu’il y a d’autres moyens de trouver un équilibre?

  • Linkedin et Facebook nous ont propulsés dans un monde virtuel mais est-ce que ces outils améliorent ou nuisent à nos communications interpersonnelles?

Les avantages de Facebook sont nombreux.

  • C’est plus facile de rester en contact avec des parents ou des amis éloignés en écrivant un court message en quelques secondes.
  • C’est aussi très rapide d’annoncer une naissance ou un décès pour aviser tous ses amis au lieu de prendre le téléphone pour appeler chaque personne.
  • Certaines personnes se sentent moins seules en partageant des tranches de vies sur Facebook.  

Les avantages de Linkedin sont aussi nombreux.

  • En affichant son profil, c’est comme avoir un site web ouvert sur le reste du monde.
  • On peut aussi afficher des annonces ou diffuser des articles à un grand nombre de personnes dans un délai très rapide.

Les inconvénients de Facebook sont aussi nombreux.

  • Les messages insultants ou haineux devraient être interdits mais il est impossible de censurer toutes les personnes inscrites car elles ont la liberté d’écrire ce qu’elles veulent. Mais lorsque ces messages harcelants mènent le destinataire à se suicider, ça devient criminel! Comment prévenir? Je crois qu’on devrait réagir pour aviser la personne qui dépasse les limites de la décence ou de la légalité pour éviter un dérapage encore plus grand.
  • Un autre inconvénient est l’utilisation de cet outil pour se venger. Un homme qui demande à son amoureuse une photo d’elle nue peut sembler très romantique à prime abord mais elle pourrait le regretter lors de la rupture. Les séparations peuvent aussi être une source de médisance et de méchanceté. J’ai vu une vidéo avec des personnes lisant des messages contenant des propos inappropriés en regardant la personne visée dans les yeux. C’était troublant car les personnes n’arrivaient pas à terminer la lecture ou s’excusaient ou refusaient de lire car c’était trop dégradant. Le danger de Facebook est qu’en affichant un message, on ne voit pas la réaction de la personne et on ne sait pas l’impact sur la personne. Cette vidéo virale a permis de rappeler qu’il y a un humain avec des émotions qui lira le message…
  • Enfin, il y a aussi les pédophiles qui utilisent cet outil pour dénicher des victimes sous le couvert de l’anonymat. En espérant qu’il y aura assez de prévention pour éduquer les jeunes à détecter les agresseurs…
  • Est-ce que les employeurs vérifient les profils Facebook de leurs candidats lors du recrutement ou de leurs employés lors du congédiement? Parfois!
  • Est-ce que vous affichez des propos qui pourraient être ensuite utilisés contre vous?  Ce qui est publié sur Facebook n’est pas toujours aussi privé qu’on le croit...
  • Est-ce que vous affichez sur Facebook vos dates de vacances et votre destination? Beaucoup le font mais si vous avez un grand nombre d’amis et de connaissances qui peuvent avoir accès à votre adresse, est-ce que ça leur donnera envie d’aller ‘’emprunter’’ vos biens pendant votre absence?
  • J’avais indiqué ma date de naissance complète pour qu’on me souhaite un joyeux anniversaire mais j’ai révisé mon profil lorsqu’on m’a dit que cette information est très utile pour les fraudeurs. 

Les inconvénients de Linkedin sont aussi nombreux.

  • Est-ce que votre profil Linkedin correspond bien au message que vous désirez transmettre? Vous pouvez demander l’avis de personnes autour de vous ou demander l’avis de professionnels afin de vérifier si vous atteignez votre cible. Parfois l’intention est bonne mais le message ne traduit pas adéquatement la pensée ce qui pourrait vous nuire au lieu de vous aider.
  • Est-ce que vous avez déjà été dragué par une personne d’un autre pays avec une belle photo? Je ne comprenais pas pourquoi il n’utilisait pas Facebook pour amorcer une relation alors j’en ai parlé à une amie. J’ai été surprise de découvrir qu’elle a été abordée par le même homme que moi. Nous avons donc suspecté une fraude pour nous soutirer de l’argent. Je connais une personne qui a été séduite par un fraudeur ayant pour seul objectif de s’établir au Canada. J’ai lu un article dans le magazine Coup de pouce à propos des arnaques amoureuses et c’est beaucoup plus fréquent qu’on pourrait le penser…

En conclusion, j’apprécie les avantages de Linkedin et Facebook mais rien ne remplace une bonne poignée de mains, une bise sur la joue, un regard droit dans les yeux et une bonne discussion pendant un repas ou une soirée!  En espérant avoir suscité une réflexion de votre part et n’hésitez pas à partager vos commentaires.

Voici les articles virtuels qui ont inspiré ma réflexion :