Comment bien se préparer pour une entrevue

Bonjour,

J’ai lu un article fort intéressant intitulé « Comment bien se préparer pour une entrevue » rédigé par Martin Mercier de Technogénie Ressources Inc. J’ai eu envie de partager mes commentaires suite à la lecture de cet article inspirant.

Selon moi, la grande majorité des candidats ne se préparent pas avant d’aller en entrevue ce qui ne leur permet pas de se démarquer. Voici 6 moyens de mieux rayonner en entrevue.

1. Est-ce que vous vous êtes informé à propos de l’entreprise?

Lorsque je rencontre un candidat qui me demande de lui parler de l’entreprise, il vient d’admettre qu’il n’a pas fait ses devoirs. C’est encore pire quand un candidat ne se souvient pas d’avoir appliqué sur le poste alors je constate qu’il n’a pas noté où il a postulé ce qui me démontre un manque d’organisation dans sa démarche de recherche d’emploi. Si vous appliquez sur tous les postes de votre domaine sans savoir si ce type d’industrie vous intéresse, c’est comme si vous admettez votre manque d’intérêt pour cette entreprise. Un candidat bien préparé qui connaît l’entreprise démontre clairement sa motivation envers l’entreprise et le poste.

2. Est-ce que vous vous présentez sous votre meilleur jour?

Lorsque je vois un candidat avec la chemise sortie, en tenue sport ou pas peigné, je peux conclure que cette personne ne se présente pas sous son meilleur jour. Pour des postes en informatique, je vois peu de complets avec cravate mis à part quelques chefs de projet mais une tenue professionnelle est toujours un bon choix.

3. Est-ce que vous arrivez à temps?

Il faut toujours planifier son trajet et prévoir un délai supplémentaires pour les imprévus (retard des transports en commun, traffic, …). Un retard de 5 minutes est tolérable mais un retard d’une heure ou le fait de ne pas se présenter sans aviser sont de bons motifs pour ne pas retenir la candidature. L’employeur souhaite valider si le candidat est fiable ou non. Si le candidat arrive en retard en entrevue, ce sera probablement encore pire lorsque la personne sera en poste et aura terminé sa période de probation.

4. Est-ce que vous connaissez bien votre CV?

Je suis toujours surprise lorsqu’un candidat me demande de regarder le CV que j’utilise pour l’entrevue. Je peux donc constater un manque de préparation car je m’attends à ce que le candidat amène une copie de son CV pour y référer lorsqu’il souhaite se rappeler d’une date ou d’un détail très précis de son CV. Un bon exercice avant l’entrevue est de préparer la présentation de votre expérience en une minute. Si vous rencontrez un gestionnaire dans un ascenseur, vous seriez prêt à « vendre » votre candidature et qui sait, vous pourriez ainsi décrocher un poste.

Un recruteur voit une grande quantité de CV à chaque jour et fait beaucoup d’entrevues alors lorsque le candidat est capable de faire une bonne synthèse de son expérience, le travail du recruteur est grandement facilité. Un candidat peu préparé a beaucoup de mal à se vendre car il ne sait pas par où commencer et donne beaucoup de détails non pertinents. Une entrevue bien préparée permet de cibler les points importants de votre expérience ayant un lien avec les exigences du poste et de bien les mettre en valeur pour démontrer que vous avez exactement ce qu’il faut pour occuper ce poste. Un candidat convaincu qu’il est le candidat parfait pour le poste a plus de facilité à convaincre le recruteur de le recommander.

5. Avez-vous préparé des réponses à des questions fréquemment posées?

L’employeur veut connaître votre motivation pour l’entreprise et pour le poste alors soyez prêts à la démontrer. Lorsque je demande les attentes salariales et que le candidat ne répond pas, je constate encore une fois un manque de préparation. Il y a des outils tels que IMT pour valider les échelles de salaire de différents postes au Québec. Vous pouvez aussi vous renseigner autour de vous. Si vous ne savez toujours pas quoi répondre, soyez honnête en disant votre salaire actuel et l’augmentation de salaire désirée. Ensuite, l’employeur pourra déterminer si le salaire correspond aux échelles salariales et s’il est équitable par rapport aux employés en poste.

6. Est-ce que vous avez démontré votre intérêt envers le poste et l’entreprise?

Si vous avez bien fait vos recherches à propos de l’entreprise, vous pourrez poser des questions démontrant votre intérêt envers le poste et l’entreprise. Je ne suis pas d’accord avec l’opinion de Martin Mercier lorsqu’il écrit « c’est vous qui êtes interviewé et non pas le contraire ». L’entrevue est à mon avis un échange pour savoir si le poste convient au candidat et si le candidat convient au poste. Nous sommes dans un marché de rareté de ressources en TI alors il faut déployer énormément d’efforts pour attirer de bons candidats très en demande à postuler sur nos postes. J’ai déjà appelé une candidate qui a été appelée 14 fois pour le même poste alors c’est tout dire comment la compétition est forte. Dans ce contexte, pourquoi le candidat choisira votre poste plutôt qu’un autre? Lorsque les candidats ont plusieurs offres à considérer, ce sera probablement l’employeur le plus à l’écoute des besoins des employés qui risque de gagner. Avec la génération Y et Z, les employeurs n’auront pas le choix d’être à l’écoute car les Z risquent de « zapper » les employeurs n’offrant pas un environnement de travail plaisant.

Voici l’article original qui a inspiré mes commentaires :

Comment bien se préparer pour une entrevue

AUTEUR : MARTIN MERCIER

Vous êtes convoqué en entrevue pour un emploi qui vous intéresse au plus haut point et vous cherchez à mettre les chances de votre côté afin de bien performer en sachant que ce n'est pas toujours le meilleur candidat qui obtient le poste, mais celui qui était le mieux préparé et qui a performé le mieux en entrevue.

Voici donc 6 points qui vous permettront d'avoir une bonne préparation pour votre entrevue.

Informez-vous

Vous vous devez de mettre la main sur le maximum d’information concernant le poste que vous convoitez de même que sur l’entreprise pour laquelle vous désirez travailler.

Si vous n’êtes pas familier avec celle-ci, prenez le temps de faire un tour d’horizon de l’ensemble de ses produits et services et de ses opérations (nombre d'employés, différentes localisations géographiques, clients, etc.).

Faites une bonne première impression

Le candidat avisé aura déjà choisi sa tenue la veille de l’entrevue. Il doit être habillé de façon propre et conséquente avec le poste visé. Autrement dit, ne débarquez pas en complet trois pièces si vous postulez sur un poste de mécanicien.

De plus, portez une attention particulière à votre apparence générale. Les cheveux en broussailles et la barbe de 4 jours ne sont peut-être pas recommandés pour un poste de directeur des communications, mais peuvent convenir parfaitement pour un autre emploi.

En retard tu ne seras point

Il est impératif de ne pas vous présenter en retard à l’entrevue. Partez à l'avance et donnez-vous une marge de manœuvre en cas d'imprévu en planifiant votre itinéraire, notamment pour les stationnements ou la station de métro. Un retard, passé un certain point, vous disqualifie instantanément du processus.

Maîtrisez votre CV

Vous devez être en mesure de bien expliquer votre cheminement de carrière et de répondre rapidement à toutes les questions concernant votre CV. Après tout, votre CV est votre feuille de route et si vous êtes hésitant sur des questions concernant son contenu, cela donnera une mauvaise image à votre intervieweur.

Préparez des réponses pour les questions les plus fréquemment posées

Il est impossible de prévoir avec précision l'ensemble des questions qui vous seront posées lors de l'entrevue. Cependant, il y a quelques questions classiques qui vous seront posées d'une manière presque certaine dans une entrevue d'embauche.

Vous pouvez donc vous préparer à répondre adéquatement à des questions telles que:

  • Pourquoi seriez-vous le candidat que nous devrions engager pour cet emploi?
  • Pourquoi voulez-vous travailler ici?
  • Qu'est-ce qui vous intéresse dans l'emploi en question?
  • Qu'elles sont vos attentes salariales?Il est toujours bien vu de préparer quelques questions que vous pourrez poser le moment venu. Rappelez-vous cependant que c'est vous qui êtes interviewé et non pas le contraire. Le but ici n'est pas de prendre le contrôle de l'entretien, mais plutôt d'en apprendre davantage sur le poste et l'entreprise.

6. Montrez-vous réellement intéressé par le poste et l'entreprise

Il est toujours bien vu de préparer quelques questions que vous pourrez poser le moment venu. Rappelez-vous cependant que c'est vous qui êtes interviewé et non pas le contraire. Le but ici n'est pas de prendre le contrôle de l'entretien, mais plutôt d'en apprendre davantage sur le poste et l'entreprise.