Les attaques sur mobiles sont de plus en plus nombreuses!

Les smartphones deviennent une cible importante pour les pirates. En effet, le nombre important d’applications multiplie les risques liés à la sécurité. Chaque mois, on dénombre près d’1,7 millions d’attaques concernant les smartphones et cela ne risque pas de diminuer!

Les smartphones deviennent une cible importante pour les pirates. En effet, le nombre important d’applications multiplie les risques liés à la sécurité. Chaque mois, on dénombre près d’1,7 millions d’attaques concernant les smartphones et cela ne risque pas de diminuer!

Aujourd’hui, les cellulaires sont de plus en plus performants et peuvent contenir énormément d’informations personnelles et même bancaires. Ce sont ces performances technologiques qui attirent les pirates, entraînant une véritable vulnérabilité. De plus, il est fréquent que les informations de l’entreprise soient également stockées sur le cellulaire comme par exemple le courriel et ces informations confidentielles peuvent être aussi dérobées au même titre que les informations personnelles.

 Si l’on dénombre pour le deuxième trimestre de l’année 2017 1,7 millions d’attaques par mois, on remarque également une nette augmentation par rapport au 1er trimestre.

En effet, sur cette période, on a dénombré 1,2 millions d’attaques par mois soit une augmentation de près de 40%.

Cette chasse aux informations confidentielles de la part des hackers nécessite des précautions concernant les utilisateurs, il faut donc être de plus en plus vigilants.

Les russes estiment d'ailleurs que la moitié des vols de données se fait par les mobiles. Ils ont donc récemment créé un mobile sécurisé, le taigaphone.

Les pirates détiennent plusieurs façons d’attaquer ; les deux principales sont  les roosters et  les téléchargements qui représentent près d’une attaque sur deux.

Les attaques nommées roosters consiste à utiliser un logiciel malveillant ayant pour but d’accéder aux paramètres Root du mobile. Suite à cette invitation non désirée les pirates peuvent prendre toutes les informations qu’ils souhaitent.

Quant aux attaques par téléchargement, elles piègent les utilisateurs en leur faisant télécharger des logiciels malveillants. Ces malwares (ou logiciels malveillants) peuvent être récupérées à partir des magasins officiels (Google Play ou AppStore) en faisant croire à une mise à jour d’applications déjà installées sur le téléphone. La dernière affaire remonte au 16 septembre dernier où environ 50 fausses applications sur le Google Play étaient en réalité des malwares. Lors de cette affaire, il a été estimé à plus de 21 millions de cellulaires Android infectés par ces logiciels malveillants.

 En 2016, pour la première fois, le trafic internet par mobile a dépassé celui des ordinateurs fixes. De ce fait, on peut facilement affirmer que les mobiles sont aujourd’hui plus exposés que les autres appareils.  Et quand on creuse, que l’on soit sur Android ou sur IOS, aujourd'hui les utilisateurs ne sont en sécurité nulle part!

 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations : contact@abakus-secure.com et d’aller consulter nos offre sur notre site web : www.abakus-secure.com.

 

sources :

http://www.express.co.uk/life-style/science-technology/854529/Android-warning-Google-Play-malware-ExpensiveWall

http://www.clubic.com/antivirus-securite-informatique/virus-hacker-piratage/malware-logiciel-malveillant/actualite-835786-securite-attaques-mobile-explosent.html

http://aujourdhui.ma/high-tech/cybercriminalite-les-mobiles-plus-touches-que-les-ordinateurs

http://www.lapresse.ca/techno/mobilite/201709/22/01-5135717-taigaphone-un-telephone-russe-axe-sur-la-securite-des-donnees.php