Gonzague SAINT-BRIS

Un conteur merveilleux nous a quittés

Gonzague SAINT-BRIS nous a quittés, un homme de cœur est parti, et un merveilleux conteur s’en est allé...

J'ai le cœur serré en pensant aux belles rencontres avec lui et par lui.... je me souviens de la radio libre "Radio Mégal'O" au début des années 80, où je venais rejoindre Gonzague au dernier étage de l’hôtel Concorde Lafayette de la Porte Maillot à PARIS (devenu depuis le HYATT REGENCY). Cela m'avait donné l'occasion de faire les empreintes des mains de Georges Wolinski… pour mon projet de Chirothèque française.

Je me souviens des voyages réguliers en TGV Tours-Paris, avec les énormes sacs de légumes, de son potager, qu'il emportait à PARIS, rue du Cherche-Midi. Un jour, ne retrouvant plus son téléphone mobile, et pensant l’avoir oublié dans les toilettes, il me demande d’appeler le chef de gare. Finalement j’appelle son numéro de mobile, et son téléphone sonne… au milieu de ses légumes !

Je me souviens enfin de la "Forêt des Livres", un salon du livre sans équivalent. En 2015, l’événement fêtait ses 20 ans d’existence, il m'avait invité à dédicacer "Ce que révèlent vos mains", mon dernier livre… c’est la dernière fois que je le vis.