SEO - La révolution cocon sémantique

Le cocon sémantique révolutionne le volet Contenu du triptyque du SEO : Technique / Contenu / Popularité

Le cocon sémantique pour améliorer votre SEO

Mon expertise du e-commerce, acquise à la dure pendant les années où Google a décidé de tout changer avec Panda, Penguin, m'amène à la même conclusion que les meilleurs experts en référencement naturel (SEO) de France et bientôt du monde entier : le contenu structuré en cocon sémantique permet de répondre efficacement au paradigme « Content is King » / « Le contenu est roi » grâce à ses caractéristiques, qui sont décrites ci-dessous.

Qu’est ce que le cocon sémantique ? L’apport de Laurent Bourrelly

Le cocon sémantique est un concept popularisé par Laurent Bourrelly il y a quelques années, bien qu’il ne parvienne aux oreilles du « grand public » que depuis peu.

Il est la réponse à la question : comment faire en sorte que mon contenu améliore efficacement ma visibilité ?

Voici ce qui caractérise le concept :

  • La capacité de mettre en oeuvre une stratégie de Branding / Inbound Marketing / Content Marketing de manière progressive et efficace car conforme au coeur de l’algorithme de positionnement des pages de Google.
  • Une page de cocon renforce les autres pages grâce à un maillage interne très précis. Qu’est ce qui permet d’affirmer ça ? C’est très simple : Google affecte une part infime du PR à TOUTES les pages du web de son index. Une page de plus permet donc de renforcer la puissance de votre site : elle constitue un « vote » de plus, tout comme un lien externe.
  • La possibilité de créer des cocons de dizaines de pages de profondeur, donc extrêmement puissants. L’intérêt ? Cela permet d’attaquer des mots-clés et donc des requêtes concurrentielles et rentables. Laurent Bourrelly a confirmé lors de ses tests que, grâce à son maillage interne, un cocon bien construit n’a pas de limite de profondeur, contrairement aux pages déposées dans les CMS classiques (WordPress, Prestashop / Magento, Drupal, Joomla, SPIP, etc.), pour lesquels tous les SEO recommandent de ne pas dépasser 3 niveaux de profondeur de pages !
  • La possibilité de s’affranchir des limites techniques de tous les CMS en déposant le contenu dans un répertoire dédié sur le site (suppression du mega menu et du footer, dont les thématiques diverses perturbent la puissance sémantique de vos pages de contenu, possibilité d’avoir des pages ultra rapides et donc remontées sur Google via leur note technique).

Est-ce que ça fonctionne ?

Jugez par vous-même : voici la courbe de progression de visibilité en référencement naturel (SEO) d’un site qui s’y est mis fin 2015 : multiplication par 10 de sa visibilité en moins d’un an. D’autres ont fait fois 20…

Le principe du cocon sémantique

Un cocon est composé de 3 types de pages, qui créent une structure arborescente avec une page cible (le tronc de l’arbre), des pages mixtes (les branches de l’arbre) et des pages complémentaires (les feuilles de l’arbre).

Le tout est déposé dans un répertoire/sous-domaine sur le site.

Pour être complet, l’intégration d’un cocon dans un site classique, marchand ou une place de marché se fait de la manière suivante :

  • Sur la page d’accueil du site ou dans le footer, un lien pointe sur une page récapitulative. 
  • La page récapitulative comporte une sorte de plan de tous les cocons du site : un peu de texte, mais surtout des liens vers les principales pages des cocons. L’objectif ici est d’aider Google d’indexer toutes les pages sans effort. 
  • Enfin, des liens sur des « Call to action » sont ajoutés entre les pages cibles vers les pages d’atterrissage / commerciales du site (il s’agit en général de catégories de produits ou de fiches produit). 

Le schéma ci-dessous présente l’organisation des pages :

Comment créer un cocon sémantique – Méthodologie

On peut suivre processus en 6 étapes, décrites ci-dessous :

Etape 1 – Cadrage

Les entrants suivants permettront aux personnes en charge de la rédaction du cocon, de coller votre marque :

  • Votre branding et sa stratégie. Les valeurs que vous mettez en avant et le storytelling que vous mettez en oeuvre le cas échéant.
  • Si possible, les buyer personae (votre cible) et leurs customer journey (les points d’attention lors de leurs parcours sur votre site, les émotions qu’ils ressentent).
  • A minima : votre stratégie de contenu (content marketing / inbound marketing), ainsi que votre ligne éditoriale.

Etape 2 – Les mots-clés

En fonction de ces entrants, il nécessaire de réaliser une étude complète des mots-clés potentiels :

  • Liste des mots-clés de votre secteur.
  • Etude de la concurrence.
  • Evaluation de la difficulté d’atteinte de l’objectif (Top 3 sur Google) et donc de l’effort correspondant.

Il est nécessaire de faire la sélection des mots-clés ciblés par les cocons.

Etape 3 – La production du contenu

Le mindmap

Le mindmapping, ou cartes heuristiques, est, en gros, une méthode permettant d’organiser les idées.

Les cocons devraient être modélisés dans un mindmap.

Au final, nous obtenons non seulement une sorte de cartographie très claire de ce qui sera rédigé, mais aussi la représentation concrète de la structure du cocon sur votre site.

Dans l’exemple ci-contre :

  • On voit que le mot-clé principal du cocon est : « montre gousset ». C’est sur ce mot que nous souhaitons positionner la page principale du cocon sur Google. Cette page renverra vers la page commerciale via un bouton Call to Action.
  • 9 autres pages permettront de décrire notre sujet de manière très précise, en répondant aux requêtes des internautes : « quelles sont les caractéristiques d’une montre gousset », « formes et motifs des montres gousset », « comment entretenir sa montre gousset », « où et comment acheter une montre gousset », « quelles sont les marques de montres gousset », « quelle est l’histoire de la montre gousset », et ainsi de suite pour les niveaux équivalents et inférieurs.

Le fait que ce contenu soit UTILE aux internautes garantit sa valeur sur le long terme auprès de Google.

Le contenu

La rédaction du contenu de nos cocons devrait suivre des règles et une procédure précises :

  • Les rédacteurs doivent respecter un guide de rédaction (cf. ci-dessous).
  • Les articles ne devraient être écrits qu’après des recherches effectuées spécialement.
  • Ils doivent être originaux, uniques (vérification du plagiat), mise en forme (gras), et conformes à votre ligne éditoriale.
  • Des images et vidéos y sont intégrées.
  • Le contenu est optimisé SEO : structure, densité des mots-clés, contexte et qualité des liens, pas de suroptimisation.

Le guide de rédaction

Les rédacteurs devraient se conformer à un guide de rédaction, qui fait foi lors de la vérification / validation de leurs pages.

Voici un plan de guide de rédaction :

  1. Pourquoi le cocon sémantique
  2. La méthodologie – Qui fait quoi
  3. Les clients, leurs besoins, ce qui leur est proposé
  4. Les informations à connaître avant de démarrer : site cible, ligne éditoriale, informations sur le cocon, calendrier de production
  5. Les devoirs des rédacteurs
    • Effectuer des recherches complètes et efficaces : Recherches Web / Recherches hors Web
    • Se conformer aux directives concernant la structure des pages : Page mère / Pages mixtes / Pages complémentaires
    • Se conformer aux directives concernant la rédaction du contenu
      • Les titres : composition, vocabulaire, qualité, contenu des mots clés, signification
      • Introduction : le paragraphe, le traitement de l’information
      • Le contenu : le traitement de l’information, le contenu en détail, ce qu’il faut éviter
      • Les liens internes et externes : nombre, ancre, poids de l’ancre, contexte du lien

Etape 4 – La validation de la structure et du contenu

Le contenu doit être vérifié au niveau :

  • De sa conformité à la ligne éditoriale et au guide de rédaction.
  • De sa qualité SEO.
  • De sa structure : la présence de fuites est notamment détectée grâce à l’utilisation de Cocon.se, cf. le chapitre dédié aux outils ci-dessous.
  • De la qualité du glissement sémantique.

Après vérification et éventuelles corrections, le contenu est validé pour déploiement.

Etape 5 – Le déploiement du cocon sémantique

Les pages du cocons sont déposés sur le site cible selon la stratégie de déploiement définie en amont.

Etape 6 – Le suivi

Le positionnement des pages du cocon est suivi dans le temps.

En fonction des résultats, des préconisations d’amélioration pourront être effectuées par le Chef de projet :

  • Ajout de pages si nécessaire sur les mots-clés déjà ciblés.
  • Ajout de pages sur de nouveaux mots-clés ou des mots-clés complémentaires.
  • Au besoin, retouches du contenu des pages.
  • Etc.

Les outils du cocon sémantique

2016 aura été l’année charnière pour le cocon sémantique, puisque plusieurs outils extrêmement utiles ont été mis sur le marché, et cela change tout.

Tuning des mots-clés et du contenu – les Métamots

L’expertise de la sémantique de Christian Méline est légendaire et son approche est désormais validée par Google, via un brevet de septembre 2016 !

Après des années de R&D, il a écrit un algorithme qui permet de :

  • Détecter les mots-clés et les expressions à insérer dans vos textes, en fonction de ce que Google veut.
  • L’algorithme analyse TOUS les résultats de Google sur les requêtes : les pages web mais aussi les documents PDF.
  • Le calcul intègre le type de site : officiels de type gouvernementaux, wiki, e-commerce, autres, avec des pondérations associées.

Cet outil pointu et efficace demande de l’expertise pour être mise en oeuvre : Christian utilise un algorithme de logique floue combiné a des calculs mathématiques complexes pour obtenir un résultat profilé en soufflerie (expression volée à Laurent Bourrelly).

Christian vous décrit tout dans ce post.

Mise en oeuvre des cocons – Bombyx

Bombyx permet l’intégration automatique du contenu des cocons sur votre site :

  • Création d’une page référençant tous les cocons. Objectif : aider Google à parcourir très facilement les pages de vos cocons.
  • Ajout d’un lien sur le site vers cette page. Objectif : permettre à vos internautes et à Google de découvrir vos cocons depuis la Home de votre site.
  • Déploiement de vos cocons dans un répertoire dédié de votre site. Objectif : se désolidariser de la structure de votre CMS afin de déposer du contenu non pollué.
  • Aide à la maintenance du linking interne des pages du cocon.
  • Respect de la structure des mindmaps de vos cocons.

Qualité des cocons – Visiblis

Visiblis comporte toute une batterie d’outils permettant de vérifier la justesse et la qualité du contenu des cocons.

Il permet notamment d’analyser la qualité du glissement sémantique. Nous vous renvoyons sur le site de Visiblis pour une explication complète : cliquez ici.

Structure des cocons – Cocon.se

Cocon.se permet de vérifier, grâce à une visualisation graphique des plus convaincantes, si :

  • Google indexe bien vos cocons.
  • Les liens internes des pages des cocons sont efficaces.
  • Les cocons sont bien conçus, sans fuite.

En clair, il est le garant de la qualité technique de vos cocons.

L’analyse des résultats obtenus par Cocon.se nous permet de vous conseiller efficacement sur la mise en place et la maintenance de vos cocons.

Et ensuite, comment populariser son cocon ?

Pour qu’un cocon soit efficace, il faut l’alimenter en « jus du web » / montrer à Google qu’il est populaire.

On déborde là du volet Contenu du SEO, pour aborder le volet Popularisation... A suivre ?