4 Secrets pour devenir un AS de la vente sociale

Les réseaux sociaux vous permettent d'être plus proche de vos clients

De nos jours, il paraîtrait étrange de trouver une personne ne possédant pas de compte sur l’un des différents réseaux sociaux suivants : LinkedIn, Facebook, Twitter, Google+, Instagram et j’en passe. Ces réseaux que plusieurs ont utilisés au départ à des fins personnelles se sont révélés être de vraies opportunités d’affaire pour les entreprises.

En effet, les réseaux sociaux permettent d’être plus proche des clients, d’accroître sa notoriété ou encore d’augmenter le chiffre d’affaires par la prospection et la vente à de nouveaux clients.

Et si on s’attardait un peu plus sur le dernier élément cité : la vente; que l’on nomme aussi « vente sociale ». Alors qu’est-ce que la vente sociale? Comment en tirer profit? Quels sont les secrets permettant de maîtriser ce nouvel art?

La vente sociale est une technique de vente utilisant la puissance des réseaux sociaux afin d’identifier rapidement les nouvelles opportunités et de pouvoir engager subtilement la conversation avec ces prospects pour finalement conclure des affaires. Cette technique de vente, qui contrairement à la prospection téléphonique est non agressive, elle permet de créer une relation de familiarité avec notre potentiel client et d’avoir une approche vraiment personnelle avec notre prospect ou notre client.

Je sais… Je sais, vous allez me dire : mais est-ce que cela nous rapporte vraiment quelque chose?

Il y a beaucoup d’avantages à utiliser les réseaux sociaux pour parler de vos produits et services:

C’est bon pour la rentabilité — pour la génération de prospects « chauds » — Pour la rétention de la clientèle – Pour la création d’un sentiment d’appartenance à la marque – et finalement pour la fidélisation de la clientèle !

Voici 4 secrets pour avoir du succès avec les ventes sociales que je voudrais partager avec vous :

1. C’est important de savoir sur quel réseau social sont vos prospects

Afin d’entamer toute stratégie de vente en ligne, vous devez chercher à savoir où sont vos prospects. Sur quels réseaux sociaux sont-ils plus actifs? Est-ce LinkedIn, ou Facebook ou encore Twitter, etc. ? Où sont-ils plus Instagram ou Pinterest?

2. Créez un compte professionnel et envoyez des demandes d’amis 

Peu importe le réseau social où votre prospect est le plus actif, il vous faudra songer à établir une présence professionnelle. S’il s’agit de LinkedIn, vous devez avoir un profil complet : ajouter une photo, l’expérience et les compétences qui vous mettent en valeur. Cela permettra en effet d’augmenter votre visibilité. Ensuite, envoyer des demandes d’amis aux personnes que vous connaissez et à ceux qui peuvent être des « potentiels » prospects. Vous pouvez trouver vos prospects en commençant déjà à chercher parmi les connexions de vos connaissances, ensuite en rejoignant par exemple des groupes sur des sujets relatifs aux besoins que votre entreprise résout ou sur des mots clés qui définissent votre activité. Ces « potentiels » prospects trouvés ne vous ajouteront sûrement pas tous, mais vous aurez certains qui le feront. 

3. Créer des contenus propres à vous ciblés sur les besoins de votre audience

Vous ne pouvez pas avoir une audience (vos « potentiels » prospects) qui veut satisfaire des besoins relatifs à la mode et vous allez leur parler de « Mécanique ». Créez donc des contenus accrocheurs et uniques répondants aux attentes de votre audience. Si vous utilisez LinkedIn, vous pouvez publier le contenu directement via l’outil Pulse de LinkedIn, sinon vous pouvez publier sur votre blogue et partager l’article ensuite sur vos réseaux sociaux. Retenez que les entreprises possédant un blogue ont plus de 67 % de chance de générer plus de prospects par mois. En générant donc plus de contenus uniques, vous aurez plus de chance de convertir vos « potentiels » prospects en prospects chauds.

4. Devenez une source crédible, un expert reconnu

Pour ce faire, participez aux discussions sur les réseaux sociaux, rejoignez des groupes. Tâchez à ce que vos réponses soient poignantes et résolvent le problème de la personne qui l’a posé. Partagez avec votre réseau, les contenus d’influenceurs ou des articles intéressants que vous auriez vus sur le web. Partagez également les excellents articles que vous avez écrits ou que votre département de markéting a écrits. Ne laissez pas votre profil social sans aucune publication. Utilisez des outils tels que Hootsuite, Buffer, Schedugram, etc. afin de programmer votre publication du mois ou de la semaine. Faites des recherches avec les mots clés de votre activité et répondez au tweet ou statut relatant un problème que votre entreprise peut résoudre ou même si vous ne pouvez pas le résoudre, partagez des avis d’expert ayant déjà traité le sujet avec l’internaute; participez à des conversations. L’idée ici est d’interagir de façon subtile avec vos prospects afin de leur faire connaitre votre produit


Copyright: Image achetée sur 123rf, istockphoto ou Fotolia.